JAPON | Le jardin Ritsurin : une promenade hors du temps

publié le 8 mai 2020

Le jardin Ritsurin, une visite hors du temps à programmer absolument sur votre itinéraire de découverte du Japon.

Le jardin Ritsurin

C’est un jardin « daimyo » ce qui signifie qu’il est la propriété de nobles japonais. Ritsurin signifie « bosquet de châtaignier », pourtant le parc contient plus de 1400 pins ! Après plus de 300 années de travaux et taille acharnés, ces derniers sont devenus de véritables œuvres d’art, équivalents aux bonzaïs.

Le jardin a été imaginé dans la seconde moitié du 16ème siècle sur les terres du clan Sato (l’un des daimyo ). 5 seigneurs héritent tour à tour des terres puis en 1875 il devient parc départemental et s’ouvre ainsi au public. Il est déclaré en 1953 comme « paysage exceptionnel » dans le cadre de la loi des protections des biens culturels.

 

A voir ou à faire

Empruntez l’un des deux chemins et relaxez-vous ! Sur ces 75 hectares, voici quelques étapes à ne pas manquer :

  • Profitez-en pour faire une pause dans l’un des salons de thé, nous vous conseillons la fameuse maison principale Kikugetsu-tei. Ce sera la bonne occasion de déguster un matcha (thé vert en poudre)

©Christian Kaden – www.Japan-Kyoto.de

  • Baladez vous en bateau japonais « Senshu Maru » pour voir le parc sous un autre angle. La promenade vous coûte environ 600 yens (5€).

  • Découvrez dans le Sanuki Mingeikan l’artisanat populaire à travers des objets de la vie quotidienne de plusieurs provinces : objets en bois, poteries, éventails…

  • Flânez à travers le parc. Rendez-vous au Fukiage, la source d’eau qui alimente tous les bassins, ou au Tsuru Kame Matsu, ce pin qui représente une grue sur une tortue, ou encore au jardin botanique : il y aura de quoi faire !

Considéré comme l’un des meilleurs jardins du pays, le Ritsurin est un parc à voir absolument durant votre voyage au Japon.  

Ouvert toute l’année.
Entrée gratuite le 1er janvier et 16 mars (jour d’anniversaire du jardin).
Tarifs : 410 Yens / adulte (environ 4€).

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *