CHILI | Mano del Desierto, une sculpture insolite à ne pas rater !

publié le 20 octobre 2018

Si vous partez pour le Chili, ce petit crochet insolite dans votre itinéraire vous promettra de belles photos et aura le mérite de vous interroger ! Pour l’atteindre, vous prendrez le bord de la Route Panamericana 5 tout proche de La Negra.

Mano del Desierto - Photo d’un groupe de voyageurs West Forever

Photo d’un groupe de voyageurs West Forever – prise par Bonnaure Eliane

La Main du Désert d’Atacama est une sculpture de près de 12 mètres de haut. Elle se situe à 75km au sud d’Antofagasta (Chili). Jour après jour, supportant les températures extrêmes, cette main qui se dresse au milieu du désert suscite autant d’interrogations que d’interprétations. Voici sa véritable histoire…  

La Main du Désert : naissance et croyances

L’orfèvre et artiste chilien, Mario Irarrázabal, a inauguré cette sculpture en béton armé, 28 mars 1992. En 19 ans, il a entendu de nombreuses théories sur cette dernière. Pour certains, la main n’est que la partie visible de la sculpture. Il resterait en effet un corps tout entier en dessous. Pour d’autres, c’est un hommage aux victimes morts dans une inondation en 1991, ou dédiée aux torturés pendant la dictature militaire de 1973-1990. Enfin certains pensent que c’est la nature qui nous appelle à l’aide ! Enfin, l’imagination des visiteurs n’a de cesse d’amuser le sculpteur qui précise : « j’aime générer des histoires, je voulais juste faire une pause poétique au milieu du désert ».

Malgré tout le rêve et le respect qu’elle impose, la main est une cible constante de graffitis. Ceux-ci sont nettoyés par la Corporacion Pro Antofagasta, une organisation locale de développement.

Mario Irarrázabal a planté d’autres mains dans le monde en Espagne et même en Uruguay… de quoi faire parler nos imaginaires… !

Mano De Madrir

Mano de Madrid – 1987

 

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *