USA | A la rencontre des légendes de l’Ouest américain à moto

publié le 29 mars 2023

David et Nathalie ont découvert il y a quelques années, les grands espaces de l’Ouest Américain à moto. Après l’arrêt imposé de la pandémie, ils ont décidé, l’année dernière de retrouver leurs amis rencontrés sur leur premier voyage afin de repartir….dans l’Ouest !

Bonjour David, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis motard depuis 8 ans, et avec ma femme et co-pilote Nathalie nous roulons sur une Harley-Davidson Softail de 2015. Notre rêve en duo, c’était de découvrir les grands espaces américains. Et quoi de mieux qu’une Harley-Davidson pour appréhender ces routes mythiques ?! Quand j’ai passé mon permis, j’avais une plus petite moto. Ma femme ne souhaitait pas forcément que je passe mon gros cube avec nos 3 enfants. Mais en allant à New-York, au cours d’une balade nous avons croisé des policiers avec des gros bolides Harley rutilants ! Forcément, ça nous a mis la puce à l’oreille… Et pourquoi ne pas changer d’avis finalement ? L’idée du roadtrip aux USA avait déjà fait son nid !…

Aviez-vous déjà voyagé à moto ?

Nous avons déjà fait de petites sorties, mais jamais de grand voyage à moto. Nous avons réalisé notre tout premier roadtrip à moto avec West Forever en 2018. A l’époque, le circuit qui a retenu notre attention était L’Ouest Américain à moto. Un séjour au rythme intense qui a entièrement répondu à ce qu’on attendait d’un premier voyage à moto dans l’ouest ! Nous avons découvert les parcs légendaires de Monument Valley, Grand Canyon. Ainsi que les villes de Vegas, Los Angeles et San Francisco. Ce voyage a été mémorable. Il nous a donné envie de repartir, dès que possible, pour retrouver des endroits qui nous ont plu ainsi qu’en découvrir de nouveaux. 4 ans plus tard, nous voilà repartis sur les routes américaines via le circuit « La Route des Géants ». Un combiné de l’ouest américain et du Wyoming. Dans les années 90’s, un entraîneur de la NBA prétendait qu’aux États-Unis, pour un Européen, il fallait voir au moins deux choses : Grand Canyon et Michael Jordan. Je n’ai pas eu l’occasion de voir Michael Jordan, mais le Grand Canyon c’est fait, et même 2 fois ! C’est au cours de ce voyage que nous avons rencontré 3 nouveaux amis avec qui nous sommes repartis à moto l’année dernière.

Pourquoi repartir dans l’Ouest américain à moto ?

Nous avons, tous les deux, adoré notre premier voyage. Impossible de se lasser des paysages qu’offre l’ouest américain, qui plus est à moto, les revoir était pour nous une aubaine. Pour pimenter notre redécouverte, ajouter l’état du Wyoming à ceux de l’ouest, nous permettait de contrebalancer les atmosphères que nous connaissions déjà. À mon sens, ce roadtrip à moto est idéal puisqu’il combine deux ambiances en un seul et même circuit. D’un côté les déserts rouge feu de l’Arizona et de l’Utah. Et de l’autre le vert profond des forêts et montagnes du Wyoming. Ainsi, ce voyage nous permettait de revoir les grands lieux de l’Ouest Américain à moto tout en découvrant ceux du Wyoming. La Route des Géants nous a permis, pour notre plus grand bonheur, de revoir Grand Canyon et Bryce Canyon. Ce sont à mon sens, deux parcs à voir une fois dans sa vie. Mais aussi de découvrir Grand Teton National Park et Yellowstone. Appréhender tous ces endroits à moto rend le moment différent, presque magique.

Quels ont été vos moments préférés sur « La Route des Géants » ?

Pendant ce voyage, nous avons eu, avec nos amis Isabelle, Philippe et Christine, rencontrés sur notre premier voyage, deux véritables coups de cœur. La ville de Jackson Hole et le parc national des Arches. J’ai adoré Jackson Hole, car on se croirait dans un film de cow-boy ! Avec les restaurants, les devantures en bois et l’ambiance qui y règne. Les habitants y sont vraiment gentils et très accueillants. Mais je crois que notre plus gros coup de cœur a été Moab et plus particulièrement le parc national des Arches. L’un de mes plus beaux souvenirs à moto est lorsque nous avons quitté les Arches en fin de journée. Nous étions seul sur la route, on roulait en T-shirt, le ciel couchant prenait des couleurs étonnantes… ambiance road-movie ! Le voyage en lui-même était génial, ma femme et moi l’avons adoré du début à la fin. Chaque journée était différente et complémentaire. Et cerise sur le gâteau, notre guide Gian Paolo était super : à l’écoute, de bons conseils, et ce, tout au long du voyage.

Avez-vous préféré les déserts ocre de l’ouest ou les forêts épaisses du Wyoming ?

Oh là là, c’est bien trop dur de choisir ! Sincèrement, j’ai adoré les deux… Bon… d’accord, alors si vous insistez vraiment, disons que les couleurs d’Arches m’ont envoûtées. Donc plutôt les déserts ocre de l’Ouest.

Avez-vous une anecdote à nous raconter sur ce voyage ?

Quand nous étions dans le Wyoming, sur nos motos, nous avons croisé un bison, bien installé au milieu de la route. Une rencontre pas banale. Par sécurité, nous nous sommes arrêtés à plusieurs mètres et sommes restés quelques minutes à l’observer de loin avec mon ami Philippe. Puis, il s’est levé, a avancé de quelques pas et, face à nous, de son regard perçant ne nous quittait plus d’un œil. Soudainement, sa tête s’est baissée, son sabot a gratté le sol, puis il s’est mis à charger, tout feu tout flamme, dans notre direction. Ma femme a juste eu le temps de dire « oh shit », il a dévié sa trajectoire et nous a finalement seulement frôlé. Nous avons eu une peur bleue, mais c’est un moment qu’on n’oubliera jamais. La profondeur de son regard en disait long sur sa majestuosité ! En souvenir, nous avons d’ailleurs acheté une petite tête de bison que nous gardons, fièrement au-dessus de notre hotte dans la cuisine comme souvenir d’un roadtrip à moto inoubliable…

Vous souhaitez en savoir plus sur le circuit “La Route des Géants” ? Laissez-nous vos coordonnées pour recevoir l’itinéraire de ce roadtrip à moto ou en voiture

Aucun champ trouvé.
Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.