USA | Les 8 plus beaux canyons de l’Ouest Américain

publié le 4 septembre 2020

Les canyons de l’Ouest Américain sont des petites pépites surprenantes. Et si vous pensez que les canyons s’arrêtent au Grand Canyon, alors il est temps pour vous de lire cet article !

Principalement situés en Arizona, les canyons de l’Ouest Américain s’étendent en Utah et même encore au Colorado. Voici un tour d’horizon.

Grand Canyon – Arizona

Est-il encore nécessaire de vous le présenter ? Avec ses plus de 6 millions d’années au compteur, le Grand Canyon porte bien son nom. En effet, il s’étend sur plus de 16 kilomètres de large sur 446km de longueur. Soit, autant de points de vue pour admirer sa beauté. Sa caractéristique est qu’il est rouge, presque flamboyant au coucher/lever du soleil. Il est traversé par les rapides du fleuve Colorado.

Antelope Canyon – Arizona

Si vous ne connaissez pas son nom, vous l’avez tout de même sûrement déjà vu. Son nom navajo désigne “le lieu où l’eau coule à travers les rochers”. L’histoire raconte que c’est un jeune navajo qui en 1931 tomba sur le canyon alors qu’il cherchait un de ses moutons égaré. C’est l’un des canyons de l’Ouest Américain le plus photographié, car sa lumière est unique. En effet, les guides navajos qui vous font visiter vous propose même de régler votre appareil pour avoir la plus belle photo possible.

Canyon de Chelly – Arizona

Le canyon de Chelly est considéré comme un “Monument National”. Chelly est une déformation du navajo “tseqi” qui veut dire “canyon rocheux”. Il se situe au coeur de la réserve navajo. Saviez-vous que ce canyon de l’Ouest Américain est encore habité ? Et oui, d’anciennes habitations troglodytes d’anciens indiens Pueblos ont été réinvesties par des fermiers Navajos cultivant haricots et maïs. C’est d’ailleurs dans ce canyon que s’élève la fameuse spider rock !

Horseshoe Bend – Arizona

Ce canyon en forme de fer à cheval, se situe tout prêt de la ville de Page. Il est devenu un “must see” depuis les années 2010, avec l’avènement du réseau social Instagram. Plusieurs blogueurs et influenceurs s’y sont rendus pour des photos “les pieds dans le vide”, obligeant les autorités à sécuriser le point de vue. Si vous tenez à le visiter, sachez que les touristes affluent d’années en années

Canyonlands – Utah

Un peu moins connu, le parc national de Canyonlands est pourtant un immanquable de votre tour des canyons de l’Ouest Américain. Sa superficie de plus de 1360 km comblera les amoureux des grands espaces. Cet espace est divisé en trois parties : Island in the Sky, The Needles et The Maze dont les cours d’eau se rejoignent au coeur du parc.

Bryce Canyon – Utah

Souvent considéré comme le coup de coeur des voyageurs, Bryce Canyon est exceptionnel. Que ce soit au lever ou coucher de soleil, ce canyon vous offrira des lumières incroyables pour vos photos souvenirs. Bryce est connu pour ses petites cheminées typiques, formées par la roche. En bref, 145 km² de bonheur, couleurs et randonnées s’offrent à vous !

Zion Narrow – Utah

Situé dans le parc national de Zion, Zion narrow est plutôt une gorge qu’un véritable canyon. Cette petite section de gorge creusée par la North Fork of the Virgin river offre une belle randonnée. Les pieds dans l’eau !

Black Canyon Gunnisson – Colorado

Si vous considéré que le Colorado fait partie de votre pérégrination dans l’Ouest Américain, alors vous devez visiter Black Canyon of the Gunnisson. Son nom vient de la rivière qui le traverse : la Gunnisson River. Pourquoi Black (noir) ? Car certaines roches de ce canyon n bénéficient que 30 minutes de soleil par jour. Un clair obscur !

Alors, qui a dit qu’il n y avait que le Grand Canyon dans l’Ouest Américain ?!

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *