Le Kruger Park au coucher du soleil

AFRIQUE DU SUD | Kruger National Park : à la découverte des Big Five

publié le 13 septembre 2019

Le Kruger National Park est la plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud. Avoisinant la taille du Pays de Galles, il abrite de nombreuses espèces, dont les Big Five. Partez à la découverte du safari le plus impressionnant d’Afrique du Sud.

S’étendant sur 350km du nord jusqu’au sud et de 60km d’est en ouest, le Parc National de Kruger est la plus grande réserve d’Afrique du Sud. Il doit son nom à Paul Kruger, pionner et président de la République sud-africaine du Transvaal.
Le parc se situe au nord-est du pays, dans l’ancienne région du Transvaal, aujourd’hui comprenant le Mpumalanga et le Limpopo. Véritable havre de paix, il a été reconnu comme réserve de biosphère en 2001 par l’UNESCO.

Des buffles s'abreuvant au Kruger National Park

 

Kruger National Park : son histoire

En 1896, le président Paul Kruger fait approuver l’idée d’une petite réserve animale, près de la rivière Sabie. Deux ans plus tard, la Sabie Game Reserve est créée et forge les prémices du Kruger National Park.
Combattant la chasse et le braconnage, la réserve s’agrandit au fil des années. Elle permet à la faune de renaître des traques intensives ou des épidémies.

C’est en 1912 que les premières activités touristiques voient le jour : une ligne de chemin de fer traverse la réserve et promène les visiteurs.
Suite à cela, toutes les réserves éparpillées sur le territoire sont regroupées en un seul territoire. Le premier parc national d’Afrique du Sud est né. Le Kruger National Park ouvre ses portes au public en 1926.

Un zèbre au coeur du Kruger National ParkLa faune et la flore du parc

Bien que la faune soit le sujet le plus intéressant du parc, il ne faut tout de même pas négliger sa flore. On ne compte pas moins de 336 espèces d’arbres, dont le mythique Baobab.

Pour la faune, attendez-vous à en avoir pleins les yeux : autruches, hérons, cigognes, perroquets, martin-pêcheur et crocodiles…
Mais ce sont les lions qui deviennent rapidement l’attraction principale du parc. Si bien qu’on en interdit la chasse. Parmi les animaux protégés qu’abrite la réserve, on retrouve les Big Five. Ce surnom regroupe les cinq animaux les plus recherchés par les chasseurs (et les touristes !) : lions, éléphants, léopards, rhinocéros et buffles. On les retrouve en abondance au Kruger, au milieu des girafes, hippopotames, impalas ou zèbres.

Toutefois, le Kruger National Park fait face à un problème depuis plusieurs années : la surpopulation des éléphants. Aujourd’hui, on compte environs 2 000 éléphants de trop par rapport à la capacité viable du parc. Depuis les années 90, le parc n’abat plus les éléphants en surnombre, mais les relocalise vers d’autres emplacements protégés. Malgré tout, les éléphants restent aujourd’hui encore en surnombre.
Cependant, la menace principale dont doit faire face le parc reste le braconnage intensif…

Que faire au Kruger National Park ?

Elephant au Kruger national park

Le Parc National de Kruger est une véritable expérience que l’on vous conseille de vivre au moins une fois dans votre vie. Que ce soit des randonnées pédestres avec des guides expérimentés ou en 4X4 pour un safari majestueux, les activités ne manquent pas…

Profitez de nombreux sentiers pour découvrir le parc et ses trésors de toutes les manières possibles : éco-sentier, sentiers sauvages, balades en VTT ou golf sauvage … Il y en a pour tous les goûts !
Avec les camps de repos et restaurants présents dans l’enceinte du parc, vous pourrez également apprécier les paysages et les saveurs qui raviront vos palais.

Pour les âmes d’aventuriers, vous pourrez même vous marier dans le parc !

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *